• les 2015 après 5 ans de bouteille

    Voilà quelques années maintenant que nous re-découvrons tous les ans avec bonheur le millésime mis en bouteilles 5 ans auparavant ; avec un « grand témoin », cette année Jeanne-Marie de Champs, qui distribue nos vins sur la Côte Est des USA avec énergie et compétence depuis nos débuts.

    C'est une occasion pour nous de re-visiter les vins, à un point dans leur évolution où ils sont assez peu dégustés. Il faut dire que 5 ans de bouteille, c'est normalement la pleine période de fermeture, où nous déconseillons en général de les boire ... Mais c'est aussi un moment où l'on peut observer comment le millésime va évoluer.

    Impression générale
    Notes de dégustation bourgogne et villages
    Notes de dégustation premiers et grands crus
    Toutes les actualités

    Autant le dire tout de suite, au risque de gâcher le suspense des notes de dégustation ci-dessous, ce millésime 2015 est avenant et tient toutes ses promesses ! Bien entendu, les vins sont encore trop jeunes. Mais le plaisir est là !
    Les arômes sont encore très primaires, les nez sont bien ouverts et très agréables. En bouche, un peu de tension en finale et une structure générale qui nous rappelle nos 2020, que nous avons menés à bon port récemment ; également beaucoup de douceur et même une certaine finesse, qui permet de les apprécier dès à présent.


    À l'époque de la mise en bouteilles, nous parlions de « pur plaisir de dégustation », de « volupté », de « millésime enthousiasmant » ... Cela est confirmé par la dégustation d'aujourd'hui. Nous notions également que ce millésime empruntait aux millésimes 2005 et 2009, avec une dominante 2005. Cela est également confirmé, la fraîcheur de ces vins est notable. Mais nous ajoutions que ce millésime n'avait pas le côté sévère de 2005 ... C'est encore vrai !
    Il semblerait donc que nous ayons un millésime à la très belle capacité de vieillissement mais qui réussirait l'étonnante performance d'être « toujours bon ». Seul bémol, les villages sont relativement moins faciles que les premiers et grands crus qui réservent eux, quelques moments de pur bonheur ...


    BLANCS

    Clos St Philibert

    Joli nez bien mûr, où l'on retrouve la pêche, l'abricot et des notes de fleurs blanches.

    En bouche, le vin est riche, presque sucré au départ mais la finale est acide et saline.

    Un ensemble intégré et séducteur, certes très mûr mais absolument pas lourd.

    Agréable dès maintenant mais il peut tout à fait encore gagner au vieillissement.

    JMdC 

    Belle touche de rose, doré, arome fleurs : acacia chaud, belle structure avec épices, une touche de salé et un peu de gras mais avec de la fraicheur



    Meursault

    Un nez bien mûr, typique du millésime, avec ses arômes de fruits à noyaux, notamment l'abricot. Un peu de figue blanche, de nougat, quelques notes minérales et une pointe acidulée qui redresse le tout.

    La bouche est retenue : la générosité et la chaleur du millésime se retrouvent, ont même tendance à se déployer en fin de dégustation mais l'ensemble est assez droit et ne s'épanche pas.

    Le mariage entre acidité et maturité est encore à parfaire : le nez est complexe et bien ouvert mais la bouche n'est pas encore totalement en rapport. Un effet de la jeunesse sans doute et ce vin bénéficiera grandement de quelques années de vieillissement.


    ROUGES

    Fixin

    Un nez un peu timide au départ, qui s'ouvre petit à petit et qui révèle des fruits rouges bien mûrs (fraise, framboise, cerise) et des épices.

    La bouche est chatoyante, joliment caressante, avant une finale plus tendue.

    Notre Fixin, en général fin et très séducteur, montre cette année une belle fraicheur et une légère tendance à la sévérité. On a l'impression qu'il ne se livre pas complètement et mériterait d'attendre encore quelques années.

    JMdC 

    Belle couleur , cerise noire, fruits noirs »,un peu compoté,  un cote boisé, structure en bouche puissante, tanins encore un peu marqués mais minéralité  




    Nuits

    Sans être fermé, le nez est un peu timide. On distingue cependant de la cerise noire, des notes sucrées et de légères traces d'évolution qui ajoutent à la complexité.

    La bouche est ronde, sphérique en attaque mais très vite plus droite, avec une finale tendue et légèrement tannique.

    Vin prometteur, qui manque encore d'intégration et doit vieillir quelques années ou alors être ouvert bien l'avance.
    JMdC Couleur sombre intense, léger coté carameL Vin en bouche, très large fruit : Groseille, cranberry Très long, tannins enveloppés, encore jeune, un peu tranchant.


    Vosne

    Un très joli nez, intense, avec une dominante de fruits rouges et quelques notes de fruits noirs et de cerise à l'eau de vie.

    La bouche est généreuse mais très vite droite, avec une finale là aussi tendue mais moins tannique que le Nuits. C'est plutôt la fraîcheur qui domine

    Une belle finesse et cohérence d'ensemble, de la matière mais le vin est encore assez farouche et a besoin de temps. Entre 2 et 4 ans de vieillissement lui ferait du bien.
    JMdC 

    Rubis, moins précis au nez, Sombre fruits rouges avec un coté gâteau. Ample en bouche (fruits noirs, rouges) belle acidité mais tendre ; Plus de matière ?



    Chambolle Cras

    Un nez sucré et charmeur, bien ouvert, où les fruits rouges dominent ; également avec des notes sucrées conférées par le bois. Le vin apparaît d'emblée sympathique.

    En bouche, une très belle attaque, avec des tanins caressants. Une évidente volonté de séduction ! La finale est minérale, épicée, avec ce qu'il faut de tension.

    Un vin assez complet dès maintenant mais qui pourrait s'épanouir encore. Il a de belles années d'évolution tranquille devant lui.
    JMdC 

    Très beau nez, ouvert, fruits rouges , tendre en bouche mais puissant, tannins présents mais à l'acidité fraiche



    Vosne Chaumes

    Un très beau nez, intense, procurant beaucoup de plaisir : on s'amuse en effet à rechercher les fruits rouges et noirs, les arômes sucrés, comme le caramel et la réglisse, les touches de cuir ...

    La bouche est à l'unisson, très ronde et sphérique, déroulant une grande puissance tout au long de la dégustation. La finale est belle, tendue comme il faut et très longue.

    Le vin est encore un peu serré mais avec une très belle matière qui équilibre une certaine sévérité naturelle. De loin le plus ouvert et généreux des vins goûtés jusque là.

    JMdC 

    Couleur magnifique, profonde, fruits noirs, avec un peu de gras, tabac fin, une touche de sec qui

     s' estompe


    Nuits Boudots

    Un nez vraiment très ouvert et engageant, généreux avec une belle palette de fruits rouges et des notes boisées. Très prometteur déjà par sa gourmandise et son intégration.

    En bouche, la première impression donnée par le bouquet est confirmée : très rond et caressant, le vin déploie une texture soyeuse avant un petit retour tendu en finale, qui favorise la persistance.

    Beaucoup d'harmonie et de classe pour ce vin, qui est étonnant de séduction pour seulement 5 ans de bouteille. On imagine qu'il peut encore gagner en subtilité dans les 5 ans qui viennent.

    JMdC Nez friand, cerise, fruits; structure en milieu de bouche encore un peu ferme, grandes persistance, arômes qui évoluent pendant la dégustation ( rafles ?)


    Clos Vougeot

    Très légère retenue au nez, par ailleurs classique et racé : fruits rouges, trace de végétal et de fleurs (rose, pivoine).

    En bouche, assez ramassé, dense même en milieu de dégustation ; la finale est longue et fine. C'est vif, intense et précis du début à la fin.

    Une harmonie générale rend ce vin très agréable. Approchable, la jeunesse est cependant évidente et il est loin de son apogée. Il est conseillé d'attendre encore 7 ans avant de consommer tout son stock. D'ici là, on peut y piocher une ou deux bouteilles ...
    JMdC 

    Nez joli, floral, arome un peu fermé, super épicé et salinité en bouche. Tannins présents mais soyeux, l'acidite se marie. Vin encore jeune, arômes plus en avant ; fruits : prune, questche



    Corton Perrières

    Nez de fruits rouges mais aussi des notes épicées, boisées et fumées. Pas expansif au départ mais s'ouvre petit à petit dans le verre.

    En bouche, belle rondeur et amplitude, une belle texture comme les autres vins mais aussi beaucoup de tension avec une finale légèrement tannique.

    Comme souvent, ce Corton Perrières laisse une impression minérale, fraîche mais également serrée. Il a besoin de temps pour se révéler complètement et se détendre. On peut dire qu'il est en bonne voie !
    JMdC 

    Minéral, structure, du gras, un peu chaud en bouche, fruits rouges + réglisse

    Acidité + minéralité (vendanges le 5 sept)



    Corton Clos Rognet

    Un nez très ouvert offrant des fruits noirs et rouges croquants, des notes sucrées ... C'est diaboliquement gourmand !

    La bouche est ample, très douce, avec des tannins caressants. Il réussit le tour de force de réunir la générosité et la droiture.

    Une très belle réussite pour ce vin équilibré, complexe, charmeur déjà. On se fait très plaisir malgré la jeunesse. On imagine que le vieillissement lui apportera d'autres sensations mais il est déjà très accompli et c'est difficile de lui résister !
    JMdC 

    Très beau nez, complexe, fruits rouges, noirs, confiture chaud, ample en bouche, tannins

    gras en bouche, très long +, complet et harmonieux ; la fin de bouche est toute ronde.

    (vendanges le 4 septembre)


    Vosne Brulées

    Au nez, un vin plus porté sur les fruits noirs, le chocolat noir, les notes boisées. Il laisse une impression de densité et de concentration.

    En bouche, rond mais assez ramassé et direct. Il n'oublie cependant pas d'être charmeur avec une belle subtilité et de la fraîcheur en fin de dégustation.

    Beaucoup de classe pour ce vin très harmonieux et séduisant. Il montre de multiples facettes et on ne sait pas quel élément prend le pas sur les autres et nous attire le plus.

    On l'apprécie par son côté aristocratique et complet cependant, c'est un vin encore très jeune, il doit encore se détendre et gagner en complexité avec le temps.

    JMdC 

    Couleur rubis noir, fruits noirs, vin très profond, belle intensité des arômes, vin jeune, acidité+++

    Très long, tannins équilibrés, une touche cacao.